Le blog quotidien superfétatoire et sporadique de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.

lundi 8 septembre 2008

"Je suis la folle de Brejnev" de F. Mitterrand


Réalisé en 2001 pour la télévision, "Je suis la folle de Brejnev" est un document passionnant sur la condition homosexuelle en Union Soviétique.
On peut commander le DVD à cette adresse : clic


Résumé :
Ce documentaire retrace l'histoire de la répression des homosexuels (golouboj ) en Union soviétique. Si l'avènement des bolcheviks avait laissé espérer l'ère de la liberté des mœurs en URSS, le moralisme petit-bourgeois de Lenin et la culture machiste du parti prirent le dessus. Il en fut rapidement fini des thèses d'Alexandra Kollontaï théorisant la liberté sexuelle comme un acquis de la Révolution. À partir de 1934, l'homosexualité est punie de 5 ans de camp, peine automatiquement reconduite. L'article 121 du Code Pénal soviétique restera en vigueur jusqu'à l'effondrement du régime. Ainsi l'URSS a réprimé ceux qui ne cadraient pas avec l'idéologie viriliste du parti et sa culture imprégnée d'ouvriérisme, et déporté dans des camps ou des asiles psychiatriques la plupart des "asociaux". Le culte du corps viril déployé dans les grandes parades staliniennes côtoie une farouche homophobie soviétique dont le film retrace également les racines russes. C'est à cette schizophrénie, ce décryptage de l'immense tabou qui a frappé l'homosexualité, que s'attache F. Mitterrand. Le film évoque en particulier le cas d'homosexuels russes ou soviétiques célèbres : Tchaïkovsky, Kouzmine, Tchitcherine, Essénine, Kliouëv, Trifonov, Noureev, Ejov, Eisenstein, Paradjanov, Kharitonov, etc.

3 commentaires:

pepito a dit…

merci !
serais-tu intéressé par l'enregistrement des émissions de fred m. sur france cul ? je les ai podcastées pendant plus d'un an !
:o)

tania a dit…

oui, cher pepito, je serai TRES intéressée par tes enregistrements de FM.. merci à l'avance,

Daniel a dit…

C'est bien dommage que les Russes soit si mal envers les homos , dans le magazine TÊTU pour le citer il y avait un reportage sur la condition des Russes homos qui m'avait plu et ils sont beaux pour la plupart ces homosexuels , hélas presqu'intouchables !...